« Les salariés sont prêts à nous témoigner de leurs difficultés »

La formation SSCT pour élus du CSE avec ACOR a été choisie par l’entreprise. De mon côté, j’étais dans la découverte totale car il s’agit de mon premier mandat. Mon attente, c’était de découvrir le rôle des élus en matière de santé, de sécurité et des conditions de travail. La formatrice a réussi à nous rendre le sujet digeste alors que ce n’était pas évident.

 

Une visite des locaux pour mettre la théorie en pratique

Nous avons d’abord reçu une formation théorique sur le rôle du CSE en santé, sécurité et conditions de travail : comment se positionner face à la direction et face aux salariés, établir un arbre des causes… Mais c’est bien la seconde partie de la formation qui s’est révélée la plus intéressante. Nous avons fait une visite ou inspection des locaux dans la clinique dans un service que nous savions en difficulté. A cette occasion, j’ai pu me rendre compte que les salariés étaient ouverts, prêts à nous témoigner de leurs difficultés.

 

Formuler des propositions à la direction en santé, sécurité et conditions de travail

Cette formation va nous aider à prendre de nouvelles initiatives. Ces dernières années ont été compliquées : des travaux d’agrandissement dans la clinique ont pu dégrader les conditions de travail. Avec la direction, ça commence à être tendu. Nous allons donc consulter les salariés pour avoir leur avis dans l’objectif de soumettre des propositions à la direction. Quoi qu’il en soit, je sais qu’en cas de situation difficile, la formatrice d’ACOR est disponible pour répondre à mes questions.

 

L’Institut Sainte Catherine est une clinique privée spécialisée dans le traitement du cancer, située à Marseille. Elle compte près de 360 salariés.

Consultez les formations en lien avec cet article :

Vous avez suivi cette formation ? Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *